Mon Père de Grégoire Delacourt

J’ai osé ce livre, mais je ne l’ai pas aimé.


Les Jolis Garçons par Delphine de Vigan

Trop lourd. Je me suis emmerdée royalement. C’est rare, mais je ne l’ai pas terminé.


Seule survivante de Dean Koontz

Roman, quête, investigation avec fin pseudo-scientifique, mystique.


Oscar de Profundis de Catherine Mavrikakis

Lu en diagonal. Vision apocalyptique d’un Montréal à venir. Pathétique.

Capture d'écran 2019-11-23 11.05.01