L’Équilibre du monde de Rohinton Mistry

Roman pour mieux comprendre la sociologie de l’Inde et les tourments de sa population. Est-ce que j’ai aimé? Je crois que oui, mais ce n’est probablement pas pour tous: (1) On parle d’une brique, 890 pages. Il faut persévérer. (2) On est dans une chronique de la vie de tous les jours. Il n’y a pas d’intrigue.

On assiste, gênés, à des relations sociales hiérarchiques en large partie nuisibles pour le développement et l’évolution du pays. C’est une autre culture. C’est une autre éthique. C’est souvent dur et surtout dépaysant pour la québécoise/canadienne que je suis.


Opération Napoléon d’Arnaldur Indridason

Un roman d’opération militaire secrète. Une assez bonne histoire, un peu invraisemblable, mais très difficile à lâcher.

Capture d'écran 2020-04-19 17.36.27


Le Jour d’avant de Sorj Chalandon

J’ai tourné chaque page en suivant le récit de près et en me sentant proche physiquement et mentalement de l’auteur. J’avais tout simplement l’impression d’être en symbiose. Est-ce que c’est cela qu’on appelle une écriture intimiste?

Un roman qui parle de souffrance, de fidélité, de culpabilité et du pouvoir de la fabulation.

Quel auteur!

Capture d'écran 2020-02-09 09.02.21


La filancée américaine d’Éric Dupont

Page 1 à 40, on fait dans le folklorique et sympathique. C’est plein d’humour et de bienveillance. J’adore. Les lettres, ça m’a moins branchée. La fin est un peu bonbon. Je n’ai pas tout compris.

J’ai beaucoup aimé.

Capture d'écran 2020-02-09 08.54.33