Soumission de Michel Houellebecq

Pas trop intéressant les nombreuses référence à des auteurs d’une autre époque. J’ai néanmoins été prise par la progression de l’islam dans l’imaginaire de l’auteur.


Le discours de Fabrice Caro

Le début était rigolo et je lisais allègrement. La fin ne finissait plus. Roman un peu étrange et absurde.

C’est le gars qui se fait quitter, peut-être pour un dude qui joue de la guitare, mais on en est jamais certains. Tout se passe dans sa tête pendant un repas de famille.

Le discours c’est une demande qui est au centre de tout sans être franchement lié à tout le reste.


Les Loyautés de Delphine de Vigan

C’est bien écrit, mais c’est une histoire pas réjouissante.


Les intéressants de Meg Wolitzer

Un peu long 736 pages. J’ai aimé, mais franchement, l’histoire pourrait être un peu plus ramassée.

On suit un groupe d’adolescents qui grandissent, font des choix, ont des enfants. Pour tous, l’adolescence est une période marquée par les étés passés au camp.