Danser au bord de l’abîme de Grégoire Delacourt

C’est celui de ses livres que j’ai le moins aimé. Cela dit, il m’a beaucoup plut. Je ne veux pas en parler parce que je brûlerais le punch.