Robe de Marié de Pierre Lemaitre

Les enfants assassinés, ce n’est pas pour moi.

Ce n’est pas un livre qu’on lit avant de fermer la lumière. Il a fallu que je l’apporte à la piscine. Le timming a été bon.

Début lent. Histoire franchement tordue. J’ai sauté des paragraphes. À la fin, je lisais avec avidité.

Publicité

Une femme d’Annie Ernaux

Un tout petit livre qui parle d’une femme dans tous ses états. Quelle déchirement de voir nos êtres chers se décomposer, eux qui ont étés si forts à une certaine époque.

Très belle écriture (simple, précise, intime) même si on sent un peu les années.


Souvenirs des jours heureux par Julien Green

Plusieurs longueurs, mais des bouts vraiment sympas. J’aime le paris d’avant la guerre, le parcours d’écrivain.