Orages ordinaires de William Boyd

Une histoire qui se déroule à Londres. Elle utilise tous les clichés : un héros intelligent et un peu naïf, des méchants qui sont gros et laids, des scientifiques au comportement éthique, des hommes d’affaires sans scrupules, une police secrète manipulatrice.

Roman sympathique. J’ai lu vite parce que je voulais savoir comment l’histoire allait se terminer, pas parce que j’étais pressée de passer à autre chose.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s