Le nid des marsupilamis par Franquin

Super dessins. Ils ont bien traversé le temps.

Pour le texte, on sent un peu l’époque.

J’ai aimé.


Le discours de Fabrice Caro

Le début était rigolo et je lisais allègrement. La fin ne finissait plus. Roman un peu étrange et absurde.

C’est le gars qui se fait quitter, peut-être pour un dude qui joue de la guitare, mais on en est jamais certains. Tout se passe dans sa tête pendant un repas de famille.

Le discours c’est une demande qui est au centre de tout sans être franchement lié à tout le reste.


L’embellie d’Audur Ava Olafsdottir

Ce n’est pas un roman. C’est la description d’un processus. Je n’ai pas lu les recettes à la fin.


Je l’aimais d’Anna Gavalda

Une fille se fait larguer par son mari. Il part et elle reste avec les deux enfants. Son beau-père lui explique pourquoi il vaut mieux que ça se passe comme ça.

J’ai adoré.