Le rouge vif de la rhubarbe d’Audur Ava OlfsDottir

Comme souvent avec Audur, une balade en Islande plutôt qu’une aventure.

Publicité

Pensouillard le hamster par Serge Marquis

Ce n’est pas un roman. Sympa!


L’énigme de la chambre 622 par Joël Dicker

Un peu guimauve, mais bonne intrigue. Ce n’est pas son meilleur.

J’ai adoré le dernier paragraphe. Ce n’est pas du divulgâchage.

« La vie est un roman dont on sait déjà comment il se termine: à la fin, le héros meurt. Le plus important n’est donc pas de comment notre histoire s’achève, mais comment nous en remplissons les pages. Car la vie, comme un roman, doit être une aventure. Et les aventures, ce sont les vacances de la vie. »


À toi pour toujour, ta Marie-Lou de Michel Tremblay

Le dialogue qui mélange 2 groupes et 2 époque, pas trop pour moi. Toutefois, j’ai beaucoup aimé la fin.