L’homme aux chats de Michèle Ouimet

À ne pas lire au lit avant d’éteindre. Après une mauvaise nuit, j’ai lu sur le bord de la piscine. Je n’ai pas aimé la fin. Elle ne s’accorde pas avec l’histoire. Elle n’est pas satisfaisante. Mais pour le reste, j’ai passé un bon moment. Comme on dit en chinois: short and sweet.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s