Les intéressants de Meg Wolitzer

Un peu long 736 pages. J’ai aimé, mais franchement, l’histoire pourrait être un peu plus ramassée.

On suit un groupe d’adolescents qui grandissent, font des choix, ont des enfants. Pour tous, l’adolescence est une période marquée par les étés passés au camp.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s