Le secret du mari de Liane Moriarty

Faut-il, oui ou non, rédiger sous le coup de l’émotion, une lettre à l’être cher qui n’est à lire que le jour de sa mort? Je ne divulgâche rien. C’est l’évènement déclencheur qui bouleverse la vie bien organisée des personages.

C’est un peu tiré par les cheveux, mais je m’y suis quand même laissé prendre. J’ai passé un très bon moment. J’aime bien cet auteur.

Capture d'écran 2020-05-10 10.49.11



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s