Le mystère Henry Pick de David Foenkinos

Personnage cul-culs, Happy End et phrases trop gonflées de mots inutiles. Heureusement que l’histoire est sympathique.

Beaucoup de référence littéraires et cinématographique, allant jusqu’à De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait caca sur la tête. Ça c’était charmant.

Capture d'écran 2019-11-23 11.06.00



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s