Comment financer la formation à distance gratuite?

L’article commence comme suit :

THE phenomenal success of a  »crazy idea » by a Stanford University professor, Sebastian Thrun, to open free online enrolments in his artificial intelligence course has pundits sounding the death knell for higher education as we know it.

Nous sommes tous pour ce genre d’initiative, moi la première. Ce qu’il faut savoir c’est que Sebastian Thrun a reçu un salaire de professeur et de sa propre initiative il a décidé d’élargir la diffusion de son cours. C’est vraiment génial, mais si tous les profs se mettent à donner des cours gratuits, qui voudra leur verser un salaire?

http://www.theage.com.au/technology/technology-news/rise-of-online-teaching-sets-a-clicking-pace-for-universities-20120427-1xqae.html

La discussion sur les frais de scolarité nous sépare en deux clans, les « pour » et les « contre ». Le malheur c’est qu’en polarisant le débat autour des frais de scolarité, on ne parle pas de tout le reste. On oublie de réinventer un système d’éducation qui en aurait bien besoin. C’est vraiment dommage.

Publicités